Comment Prévenir la Dépression chez les Adultes

Quelles sont les causes de la Dépression, quels sont les Symptômes, comment l'éviter et 10 conseils pour améliorer l'Estime de Soi

José Garcia
José Garcia
13 juin 2018
prevenir-depression-adultes

Compte tenu de l'impact social et économique considérable de la dépression en France et dans le monde, il est temps de prendre des mesures pour aider les dépressifs et contrer l’avancée. S'il est vrai que ces mesures peuvent être proposées par des organisations telles que l'OMS, par les gouvernements nationaux ou par des associations, nous jouons nous-mêmes un rôle très important lorsqu'il s'agit de travailler sur notre propre bien-être. José Garcia, auteur du blog en espagnol Aime-toi milles fois plus, propose une série de mesures qui aident à prévenir la dépression en prenant soin de son estime de soi, en s’aimant plus et en étant heureux. Citant ses propres mots - «Tout au long de la vie, nous accumulons des expériences, certaines agréables et d'autres moins, qui marquent et développent notre personnalité. En outre, avec la perspective des années, nous trouvons le sens à beaucoup de choses qui sont arrivées dans notre vie et que nous ne comprenions pas à ce moment» - l'objectif final est d'avoir les outils nécessaires pour affronter tout ce que nous sommes. Aller de l'avant de la manière la plus saine possible. Merci José pour ces paroles et pour avoir décidé de les partager avec nous !

Les chiffres

Selon l’OMS, la dépression est la première cause de handicap dans le monde – environ 300 millions de terriens vivent avec une dépression, jusqu'à 12 % de la population selon les pays. Le focus apporté à la dépression n’est malheureusement, et en général, que peu développé. Trop peu d’efforts sont portés aux personnes qui souffrent. C’est une de ces maladies dont nous ne nous inquiétons que lorsque nous en souffrons, et à ce moment-là, dans la plupart des cas, il est trop tard pour s’en sortir seul et par ses propres moyens.

“De la même manière, cela arrive si nous ne prenons pas la peine de pas de vérifier périodiquement le moteur de notre voiture, le problème survient mais nous y pensons seulement à ce moment-là.“

Le moment de la prévention

Le moment où nous souffrons d'une dépression n'est pas le plus adéquat pour penser utilement et de manière constructive à un plan de sortie ou à une stratégie de choc pour contrer les effets de la maladie. Et pourtant, c’est souvent ce qui arrive – soigner lorsque le mal est fait, au lieu de prévenir le mal.
À ce moment où nous commençons à ressentir les symptômes. Lorsque nous réalisons être plongés dans une dépression, la chose la plus sensée est de ne pas laisser passer le temps et d'aller chez le médecin, qui va diagnostiquer ce qui nous arrive et proposer un traitement et une manière de s'en sortir.

Les symptômes de la dépression

Je profite de l'occasion pour rappeler les principaux symptômes d'une dépression. Il n’y a pas nécessairement d’ordre :

  • Faible estime de soi
  • Tristesse prolongée
  • Anxiété
  • Sentiments de culpabilité
  • Manque de plaisir
  • Manque d'appétit
  • Problèmes de sommeil
  • Perte d'intérêt pour les choses et les personnes
  • Manque de concentration
  • Refus

L'application pour les personnes souffrant de dépression ou d'anxiété

L'app pour les personnes avec une dépression

  • Enregistrez vos humeurs
  • Soutien de la famille et amis
  • Apprenez à profiter de la vie !
Download now Download now

L'élément préventif

De tous les symptômes précédents, à mon avis, la faible estime de soi est l'élément coadjuvant dans l'existence des autres. En effet, il est très probable qu'une personne ayant une bonne estime de soi n'aura pas de problèmes de manque d'appétit, de sommeil, de plaisir, d'intérêt, de concentration, etc. Ce qui ne peut pas être dit, ou du moins avec une telle certitude, des autres. Lorsque notre estime de soi est faible, notre capacité à faire face aux adversités de la vie est également faible.
Je pense que prendre soin au niveau de l’estime de soi est un facteur important dans la prévention de la dépression, et ce, pour chacun. En soignant son estime de soi, nous devenons davantage sensibles à l'apparition de certains sentiments et perceptions, et tendons à s'auto-réguler.

“Si nous nous référons aux racines grecques et latines, l'estime de soi est comprise comme l'appréciation de soi-même.“

L'estime de soi

Si nous nous référons aux racines grecques et latines, l'estime de soi est comprise comme l'appréciation de soi-même. Le psychothérapeute canadien Nathaniel Branden la définit comme la réputation que nous acquérons de nous-mêmes. En termes généraux, nous pourrions dire que l'estime de soi est l'évaluation ou la perception que nous nous faisons de nous-mêmes, basée sur la confiance, le respect, les émotions, les sentiments, les pensées et les expériences acquises tout au long de notre vie.

Caractéristiques des personnes ayant une faible estime de soi

Une faible estime de soi se manifeste lorsque la personne éprouve des sentiments internes négatifs, sous forme de colère et de mécontentement, ce qui peut conduire à la dépression. Nous pouvons observer cette sensation sous la forme de changements brusques d'humeur, d'hypersensibilité, d'anxiété, de haine de soi, de culpabilité, d'irritabilité ...

“Les personnes ayant une faible estime de soi sont des personnes influençables“

Les personnes ayant une faible estime de soi sont des personnes influençables. Elles peuvent donner leurs avis, mais sans les défendre, ils ne sont pas valorisés, elles sont enclines à l'attachement, ont tendance à se comparer aux autres, ne font pas confiance à leurs capacités et ressentent une grande insécurité et méfiance. Ces personnes ont tendance à voir le verre à moitié vide, et comme elles n'ont aucune confiance en elles-mêmes et ne voient pas les solutions ou alternatives possibles mais les problèmes, elles ont une prédisposition à l'échec.

Comment pouvons-nous améliorer l'estime de soi ?

Cette estime de soi implique une connaissance profonde de soi et de ses propres capacités, fondée sur le respect, l'appréciation et l'acceptation de sa propre personne. La base de l'amélioration de l'estime de soi réside dans une meilleure connaissance et une meilleure gestion de soi. En résumé, je proposerais 10 points d'amélioration :

  1. Aimez-vous plus. Pour éviter de tomber dans la vanité, nous devons accorder plus d'attention à nos mérites et à nos capacités, à ce qui nous rend unique. Sentez-vous fier de ce que vous avez accompli dans la vie grâce à vos efforts.
  2. Évitez de vous comparer avec d'autres personnes. Il n'y a pas deux personnes identiques, ni leurs vies, ni leurs circonstances, ni leurs environnements ... Chaque personne est unique. Nous avons tendance à penser que les autres sont meilleurs que nous ou que nous ne sommes pas à la hauteur des autres, mais ce n'est qu'une appréciation subjective. Chaque personne a ses meilleurs et moins bons aspects, mais ils sont uniques et incomparables
  3. Supposons que vous êtes responsable de tout ce qui vous arrive. Regardez, je ne dis pas coupable, mais responsable ! D'une manière ou d'une autre, les choses qui vous arrivent sont une conséquence de vos actions, prenez-en la responsabilité, ne regardez pas dans l'autre sens, prenez les rênes de votre vie et ne laissez pas les autres décider pour vous.
  4. Acceptez-vous comme vous êtes. Acceptez la réalité, soyez conscient de ce que vous êtes, de vos forces et de vos faiblesses, mais toujours dans l'intention de vous améliorer.
  5. Evitez la perfection. La vie et les gens sont imparfaits, susceptibles d'amélioration. Essayer de rechercher la perfection sera frustrant et irréaliste, au lieu du parfait, chercher le pratique.
  6. Fixer des objectifs réalisables. En accord avec le point précédent, soyez réaliste lorsque vous fixez des objectifs, évitez ce qui dépasse votre portée et fixez des objectifs que vous pouvez atteindre.
  7. Ne vous sentez pas coupable. Grandir dans l'adversité et éviter de se sentir coupable des circonstances négatives ou des difficultés qui se présentent à vous dans la vie. Concentrez-vous sur la joie de chaque moment de bonheur. Churchill a déclaré : « Sur 10 menaces, 9 ne sont pas respectées.»
  8. Évitez les plaintes et les lamentations. Se plaindre de ce qui a été et ne peut pas être est une perte de temps et ne vous mène nulle part. Acceptez les choses comme elles se produisent et cherchez l'opportunité que chacune d'elle implique. Rappelez-vous Difficulté = Opportunité.
  9. Ne mettez pas de limites. Devant une circonstance ou une opportunité raisonnable, ne dites pas que vous ne pouvez pas sans avoir, au moins, essayé.
  10. Prenez soin de ce que vous dites. Enlevez de votre vocabulaire des expressions négatives et limitatives telles que “je ne peux pas“ ou “impossible“ et modifiez-les par des expressions plus positives comme “je vais essayer“, “avec un peu d'effort“, “si je veux je peux“, “chaque jour je m'améliore un peu“. Bien sûr, n'exagérez pas, ne trichez pas.

Nous tenons à remercier José d'avoir décidé de collaborer avec le blog MyTherapy et de partager ses connaissances sur la prévention de la dépression et l'importance de prendre soin de soi. Si vous souhaitez nous raconter votre histoire afin de la publier sur le blog MyTherapy, n'hésitez pas à contacter Victor.


app pour suivi d'humeurs et personnes qui vivent avec une dépression ou de l'anxiété

L'application pour prévenir la dépression

Avec les fonctions de suivi d'humeurs, de rappels d'activités et de prises de traitement, MyTherapy vous aide à garder le contrôle de votre état mental. Les rapports santé vous permettent d'identifier les modèles associés au bien-être dans le but de prévenir la dépression et d'y faire face.